A la une

Cegedim lance la télémédecine de proximité

Cegedim lance la télémédecine de proximité

Avec le cabinet de téléconsultation de proximité, au sein duquel le patient est accompagné par une infirmière, CEGEDIM et son partenaire HEALPHI proposent un concept de qualité innovant contribuant à la lutte contre les déserts médicaux.

" Cher confrère,

Le monde change, la télémédecine arrive. Les nouvelles technologies permettent désormais d’interagir avec nos patients à distance. Le pouvoir politique encourage la télémédecine dans le cadre de son « plan territorial d’accès aux soins », et la règlementation et les conditions de prise en charge sont en train d’évoluer pour intégrer celle-ci dans le « droit commun ».

Dans ce contexte, CEGEDIM recherche des médecins disponibles pour réaliser des actes de téléconsultation.

Si vous avez envie de poursuivre ou de compléter une activité de consultation, si vous recherchez une certaine flexibilité en fixant vous-même vos créneaux, et enfin si vous souhaitez travailler librement depuis n’importe où, alors nous vous invitons à prendre contact avec nous.

Docteur Eric JARROUSSE, Directeur Médical CEGEDIM "

 

Télémédecine : devenir  acteur de la téléconsultation

 

 

QUESTIONS / RÉPONSES

 

1. Quand démarrent les premières téléconsultations ?

Les premières téléconsultations commencent en avril 2018

2. Le patient est-il assisté localement ?

Oui, le médecin pourra s’appuyer sur la présence locale d’une infirmière diplômée d’état pour aider le patient et manipuler les différents instruments.

3. Quels sont les instruments à disposition de l’infirmière ?

L’infirmière dispose localement des dispositifs suivants : otoscope connecté, stéthoscope connecté avec enregistrement (Littmann 3200), thermomètre, tensiomètre, oxymètre

 4. De quel matériel doit disposer le médecin téléconsultant ?

Le médecin doit simplement disposer d’un ordinateur avec Webcam, d’un abonnement au logiciel MLM Téléconsultation et du même stéthoscope connecté. Il doit aussi disposer d’un lecteur de carte CPS/vitale. Si le médecin est déjà abonné à MLM, l’option Téléconsultation devra être souscrite en complément. Dans le cas contraire, un abonnement MLM à un tarif spécifique au cadre de la téléconsultation sera proposé.

5. CEGEDIM fournit-il le matériel, la formation et le support et dans quelles conditions ?

Oui, CEGEDIM fournit le matériel, la formation et le support. Le prix est de 250 € pour les frais d’inscription, suivi d’une redevance mensuelle qui, dans le cadre de son offre de lancement, est fixée à 5% du montant des honoraires perçus par le médecin dans le cadre de la téléconsultation. Cette redevance est plafonnée à 375 € par mois avec un minimum de 50€.  Ces conditions préférentielles sont accordées aux 50 premiers médecins.

6. Quelle est la durée de l’engagement ?

Le médecin s’engage pour un an.

- Avant un an, s’il s’avère que le volume de téléconsultations est trop faible (moins de 10 consultations mensuelles), le contrat est résiliable par le médecin. CEGEDIM récupérerait alors le stéthoscope fourni (en parfait état) pour mettre fin à la redevance mensuelle.

- Après un an, le contrat est résiliable par le médecin avec un préavis d’un mois.

7. Comment sont fixés les rendez-vous de téléconsultation ?

Les rendez-vous sont gérés avec l’outil de prise de rendez-vous DocAvenue.com. Cet outil fait partie de la suite logicielle mise à disposition du médecin téléconsultant. Ce dernier pourra y ouvrir les plages de disponibilité pour la téléconsultation.

8. Le médecin doit-il s’engager sur un volume minimum de créneaux mis à disposition ?

Oui, le médecin s’engage à mettre 12 créneaux de téléconsultation à disposition par semaine. Soit environ une demi-journée.

9. A quel prix sont facturées les téléconsultations par le médecin ?

Le médecin facture ses consultations 25€ et produit une Feuille de Soins électronique dans MLM.

10. Le logiciel mis à disposition permet-il de faire le tiers-payant ?

Oui, la suite MLM Téléconsultation permet de faire le tiers-payant RC et RO.

11. Comment se passe le paiement d’un éventuel reste à charge ?

L’infirmière locale est responsable de percevoir les paiements et de les redistribuer au médecin. L’option Télé-règlement a été spécifiquement intégrée dans MLM à cet usage

 

Nous consulter pour les modalités détaillées