A la une

Activité libérale à l'hôpital : le CHU de Tours choisit MLM FSE

Activité libérale à l'hôpital : le CHU de Tours choisit MLM FSE

La solution web MLM FSE équipera les praticiens de l'hôpital y exerçant également en libéral
Communiqué.

Cegedim Logiciels Médicaux (CLM), éditeur de logiciels médicaux et société de services destinés aux professionnels de santé, annonce que sa solution web MLM FSE  a été sélectionnée par le Centre Hospitalier Universitaire de Tours (37). Cette solution est destinée à la gestion des feuilles de soins électroniques des praticiens hospitaliers ayant conclu un contrat d’activité libérale avec l’établissement.

En France, environ 4 500 praticiens hospitaliers (soit environ 10% d’entre eux) ont une activité libérale à l’hôpital[1]. Ils doivent transmettre à l’Assurance maladie les feuilles de soins électroniques (FSE) des patients pris en charge dans ce cadre.

Le CHU de Tours, premier établissement de la région Centre-Val de Loire, permet désormais aux praticiens concernés de ses trois sites d’assurer la télétransmission des feuilles de soins grâce à MLM FSE. Cette solution web autonome a été choisie au terme d’un appel d’offres pour sa simplicité de mise en œuvre et d’utilisation, ainsi que sa conformité réglementaire et son évolutivité garantie (actes, tarifs).

Une souplesse d’utilisation pour des pratiques multiples

Facile à déployer, accessible de partout, MLM FSE s’adresse aux praticiens ayant une activité libérale à l’hôpital, mais également aux médecins installés en cabinet de ville ou en exercice mixte[2]. Les utilisateurs peuvent, grâce à leurs identifiants, se connecter et télétransmettre à tout moment, depuis un PC ou un Mac.

« Les mondes de la médecine de ville et de la médecine hospitalière sont de moins en moins étanches, les coopérations se renforcent, les médecins ont besoin d’outils performants et accessibles pour gérer leur activité, même en mobilité. Notre offre innovante pour la télétransmission des FSE y répond en associant les fonctions d’un logiciel à la simplicité du web. Satisfaire ces attentes représente aussi un enjeu d’attractivité pour les établissements de santé », indique Thierry Cazettes, Directeur Grand Comptes de Cegedim Logiciels Médicaux.


[1] Source : L’activité libérale dans les établissements publics de santé, rapport à la Ministre des affaires sociales et de la santé, 31 mars 2013.

[2] Associant cabinet de ville et consultations externes à l’hôpital.